VIVRE EN HARMONIE AVEC LES AUTRES ET SI C’ETAIT CA LA SPIRITUALITE ?

Dernière mise à jour : 30 nov. 2021


Le transhumanisme, le matérialisme sont-ils la seule voie de l’avenir de l’humanité ? ou existe-t-il une autre possibilité plus naturelle que nous aurions oubliée et qui refait surface depuis plus d’une 10aine d’année : en modifiant nos pensées et nos intentions nous aurions le pouvoir de modifier notre perception de la réalité et serions en mesure d’apporter des solutions plus harmonieuses et équilibrées aux divers problèmes de notre monde :

ET SI C’ETAIT CA LA SPIRITUALITE ?


LE MONDE QUE NOUS AVONS CREE


La modernité occidentale est basée sur le consumérisme, le matérialisme, et le tout technologique, elle évolue progressivement vers le transhumanisme … l’homme augmenté.

Mais jusqu’à preuve du contraire, la technologie n’apporte pas de sens à l’existence humaine. Sommes plus heureux depuis que nous avons inventé le téléphone portable, les GPS, etc. ? même si ces outils ont leur utilité, nous avons développé une société dépendante de la technologie alors qu’elle est sensée nous faciliter la vie. Elle a même un effet pervers car favorise l’isolement et la déconnexion de la réalité.


Pourtant on nous promet, grâce à elle, des émotions et du lien avec ceux que nous aimons telle cette grand-mère dans une publicité pour un téléphone portable, qui voit en vidéo son petit-fils marcher pour la 1ère fois à l’autre bout de la planète. On tente de nous faire croire que ses émotions sont les mêmes que celles qu’elle aurait si elle était physiquement avec son petit fils.


C’est exactement la même chose que d’avoir un échange coquin par téléphone et faire des galipettes dans un lit, cela n’a rien à voir.


C’est faire fi de ce qu’est l’être humain, un être qui a besoin de vivre des expériences réelles car notre cerveau a beau ne pas faire la différence entre une vidéo et une situation réelle, pour autant les émotions, les ressentis de nos différents sens, les souvenirs que nous créons et ce que nous en apprenons n’ont rien à voir avec le virtuel. Car qu’on le veuille ou non la technologie appauvrie la relation aux autres et à soi-même.


Le transhumanisme qui induit l’homme augmenté, pose aussi un problème malgré son intérêt notamment pour les handicaps physiques car il n’est pas un projet raisonné de société pour le bien de tous mais est avant tout un projet économique, financier parce que notre modèle est matérialiste.


Cette approche suppose que nos corps et nos esprits sont mécaniques, des machines. Nous serions, selon cette logique, tous pareils, tous interchangeables… des « robots » qui voient, pensent, ressentent tous la même chose.


LE CHANGEMENT EST POSSIBLE


Einstein disait que « la folie, c’est de refaire sans cesse la même chose et de s’attendre à un résultat différent ». Nos actes sont déterminés par ce que nous pensons majoritairement inconsciemment, autrement dit utiliser les nouvelles technologies sans changer nos pensées, nous conduit à les utiliser pour reproduire des actes du passé, ainsi sont traités les problèmes écologiques actuels.


En fonction de ce que nous croyons, nous allons porter des œillères nous permettant de ne voir que ce qui confortent nos croyances et ainsi ne pas résoudre les problèmes tout en étant persuadés de bonne foi d’avoir amélioré les choses … ainsi fonctionne le cerveau de tout le monde !


Donc si nous voulons changer ce monde fou, nous devons d’abord nous réapproprier notre monde intérieur pour modifier notre façon de le regarder et ainsi pouvoir modifier nos intentions conscientes : « L’intention fait entrer un nouveau futur possible. L'attention nous ouvre tous les futurs possibles. L'émotion de joie nous guide par la foi ou l'intuition. Le mental est le gardien de prison du futur actuel »[i]


Inconsciemment et intuitivement nous savons que le chemin du changement est en nous, et c’est certainement pour cela que le développement personnel a connu un